Locus Solus




Connexion
nom

clef









Avril 2016

L'oubli des mots.
Un trait vert
organique
sommeille sous la porte
qu'on ne poussera pas.

La flèche d'une voix,
sa précieuse durée
étonne le silence.
Dans le suint de sa laine
la parole s'avance

Tout est vivant,
dit la pierre emplumée,
qui tombe,
abrupte,
et s'élève à nouveau.

 Version imprimable


Entrée
Actualité
Poesie
Chansons
Recits
Recueil
Atelier d'écriture
....
Presse
Liens
Contact